Je passe beaucoup de temps à me former pour pouvoir vous donner le meilleur au quotidien.

Et je voulais rebondir aujourd’hui sur une vidéo de formation que je viens de voir.

Le pouvoir des images sur votre mental

Je vous invite à faire une expérience…

J’ai placé quelques photos ci-dessous, je vous invite à les faire défiler et à prendre quelques secondes sur chacune pour bien les contempler.

 

Est-ce que vous ressentez l’état d’esprit de quiétude dans lequel vous vous êtes…

Vous comprenez que lorsque vous êtes face à une belle réalité, vous êtes apaisé, calme, et vous n’arrivez pas à sortir de colère.

Nous allons maintenant passer dans la phase 2 de mon expérience

 

Je vais vous placer une image que les médias vous place régulièrement devant les yeux…

 

Une image qui reflète du négatif qui ne se passe pas toujours à votre porte, et qui vous concerne de très loin.

 

Une image que si vous ne la voyez pas, ça ne changerait rien dans la stratégie de votre vie individuelle.

 

Prenez le temps de vous arrêter quelques secondes sur cette image pour bien la visualiser.

Alors que vous êtes êtes arrêté sur cette image, imaginez vous mettre en colère…

Vous voyez par vous-même qu’il est beaucoup plus facile de se mettre en colère sur cette image négative que sur les images qui étaient plus haut.

Vous comprenez donc que toutes ces mauvaises images que la télé vous rapporte nuisent à votre bonheur et à celui de votre environnement, naturellement.

Vous comprenez également que ces images négatives n’influencent pas sur la réalisation de votre parcours de vie sur Terre.

Alors maintenant, c’est à vous de choisir si vous souhaitez regarder des images négatives qui vous polluent ou si vous souhaitez regarder des images positives qui vous rendent serein et donc agréable avec les personnes qui vous entourent.

Pour ma part, j’ai fait mon choix.

Ne vous fiez pas au titre, ce n’est pas un article politique que je vous donne ici.

Mais c’est un article de développement personnel.

Pour ceux qui me connaissent, vous savez que je dis toujours qu’il faut gérer sa vie sans compter sur le gouvernement.

Alors aujourd’hui Macron est sorti, il se trouve qu’il va supprimer le RSI. Pour ma part, j’en étais sorti avant, et vous êtes nombreux à me demander comment j’ai fait, voici donc la réponse !

10 ans à la tête de ma SARL.

J’ai créé ma société en 2007, gérant majoritaire, assujetti au RSI.

Mais ça m’a apporté bien d’autres contraintes, administratives, fiscales, soucis avec la gestion du personnel, prud’hommes, et dernièrement, un redressement de l’URSSAF de 40000 €.

Ma première décision a été de travailler tout seul.

Il vaut mieux avoir moins de travail, on a moins de soucis, et pas forcément moins d’argent, au contraire.

Je privilégie la qualité de vie !

Quand vous êtes chef d’entreprise, vous faites plus souvent des tâches qui n’ont rien à voir avec votre corps de métier propre.

Entre le marketing, le suivi client, la relance client, et toute la partie administrative et comptable, il vous reste à peine la moitié de votre temps de travail pour faire réellement ce que vous aimez faire.

Voici donc la solution que j’ai mis en place

J’ai stoppé ma société SARL.

Et je me suis inscrit comme porté salarié avec Webportage.

Le portage salarial est de plus en plus sollicité par les indépendants et freelances. La législation du portage salarial est venue encadrer ce statut au fil du temps et en fait aujourd’hui, une véritable solution pour entreprendre en toute sécurité.

La définition du portage salarial est la suivante : Le portage salarial est un mode de travail qui permet à un indépendant d’entreprendre et de se lancer dans une activité professionnelle, tout en bénéficiant du statut de salarié et de sa couverture sociale.

L’indépendant a le statut de salarié mais est autonome au quotidien dans la gestion de son activité.

Aujourd’hui :

  • Je ne cotise plus à la retraite des indépendants, mais à la retraite de cadre.
  • J’ai droit aux congés payés.
  • J’ai droit aux Assedic.
  • Je n’ai plus de risque fiscal.
  • Je ne gère plus la partie administrative et comptable.

Ce qui veut dire que j’ai 40 à 60 % de temps en plus
pour mon cœur de métier, celui qui me fait gagner de l’argent !

Et je reste libre de mes horaires, libre de créer mes produits, libre de trouver mes clients…

Voilà donc ce que je tenais à partager avec vous aujourd’hui, et ça c’est réellement quelque chose de puissant que j’ai retiré de la vie qui me faisait chier.

Plus d’infos sur le portage salarial ici

Vous aussi retirez ce qui nous fait chier de votre vie ici

L’important c’est vous

Pour être heureux, vous devez d’abord vous occuper de vous et de vous-même, de vous seul, de votre propre personne, de façon égoïste et individuelle.

C’est ensuite quand vous serez plein d’énergie positive, dans le vert selon cette illustration ci-dessous, que vous pouvez commencer à aller aider les autres autour de vous.

important.png (960×720)

Attention, avant de vous approcher des autres, sachez que le négatif est très toxique, il peut vous plonger très rapidement dans le orange.

Pour revenir à cette diapo, il faut donc vous occuper de vous en premier.

Plus vous allez faire les choses que vous aimez, plus vous allez prendre plaisir, et plus vous allez monter dans cette spirale ascendante.

Vous allez avoir envie de sortir, vous allez être curieux pour tenter de nouvelles expériences, vous allez atteindre un bonheur de plus en plus perceptible de l’extérieur et qui finira par contaminer votre entourage.

C’est ainsi que ça se passe, vous devez d’abord vous occuper de vous, et ensuite votre positive attitude fera le travail de façon naturelle.

La nature a mis des années pour fabriquer ces décors paradisiaques que nous trouvons tout le tour de la planète, laissez-lui le temps de vous mettre sur le chemin du bonheur.

Prenez les décisions qui conviennent, faites les actions qui vont dans ce sens, et lâchez prise, le temps fera le reste.

Belle vie plein de bonheur à chacun 🙂

Lorsque nous naissons, nous sommes parfaits.

Déjà nous sommes nu, et par conséquent, pas de comparaison sociale… lol

Mais surtout, les 12 premiers mois, nos parents nous font évoluer dans le bon sens.

Dès lors que le bébé sait marcher, ça y est c’est la catastrophe, la régression complète, c’est l’ancrage des croyances limitantes dans votre subconscient.

Qu’est-ce que ces croyances limitantes ?

Jusqu’à ce que vous fassiez les premiers pas, vos parents vous félicitent, c’est bien, bravo, super,…

Et ensuite, dès que vous faites trois pas, attention, ne va pas là, ça brûle, tu vas tomber, tu vas te faire mal, tu vas pas pouvoir monter là , c’est trop haut…

Puis plus tard encore, tu ne vas pas y arriver, c’est trop difficile…

Puis encore plus tard, tu vas faire comme tout le monde, la vie est dure,…

Et sur le plan des finances, la vie est bien trop cher, ce n’est pas pour nous,…

Ainsi, nous sommes martelés de croyances limitantes qui pénètrent dans notre subconscient, et qui font notre personnalité d’aujourd’hui.

Ces croyances limitantes sont donc ancrées, et vous rappellent à l’ordre à chaque fois que votre mental a une envie particulière.

Je vous rassure, vous pouvez faire le trajet inverse, il suffit de le vouloir.

Cela demande un travail sur soi,
C’est complètement possible et accessible à tous.

« Ça me gonfle… »

Voici une expression que vous avez certainement entendue.

Une expression que vous utilisez même peut-être…

Si c’est le cas, je vous invite à la bannir de votre vocabulaire au plus vite.

En effet, les étiquettes telles qu’elles soient qui vont du conscient sur le subconscient forment un ancrage et deviennent une réalité.

Lorsque vous êtes énervé, que vous perdez le contrôle d’une situation, vous allez dire « ça me gonfle »… si vous dites cette expression plusieurs fois par jour, régulièrement pendant plusieurs années, alors votre corps physique finira par gonfler.

Tout ce que vous commandez à votre subconscient, il le fait.

Par conséquent je vous invite à réviser votre vocabulaire à faire attention à ce que vous dites…

Et mieux encore, je vous invite à éviter les situations de contrôle, parce qu’en réalité, nous ne contrôlons rien sur cette planète.

En fait, quand je dis que nous ne contrôlons rien, c’est faux.

Puisque nous sommes dans un univers énergétique, où se sont nos pensées qui créent notre réalité.

Nous appelons ça la loi d’attraction.

Si vous arrivez à prendre le contrôle de vos pensées, et à dessiner votre vie sous forme de visualisation créatrice, alors vous obtiendrez la vie que vous souhaitez, et vous n’aurez pas à vouloir contrôler puisque tout se passera comme vous le souhaitez.

C’est ce que j’ai mis en place dans ma vie, c’est ce qui fonctionne pour moi, et c’est ce qui peut fonctionner pour chacun d’entre nous, puisque chaque humain est constitué de la même façon.

C’est pour cela que j’ai créé 150 modules de vidéo pour vous aider à prendre en main votre vie, et faire de vos rêves votre réalité.

En suivant ces vidéos, vous en arriverez à vous laisser porter dans ce que vous aimez réellement, et tout se passera pour le mieux, sans frustration et sans sentiment de manque.

Bienvenue dans l’univers de quiétude, de lâcher prise, une vie remplie de bonheur et de bons instants, la vie que vous méritez tout simplement.

Plus d’informations en suivant ce lien.

Nouveau : 

Vous pouvez également retirer tout ce qui vous parait contrainte dans votre vie, avec ma nouvelle formation :  « Je vire tout ce qui me fait chier » en suivant ce lien.

Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais pourtant…

Pour être heureux, il faut être rempli d’amour.

Il faut s’aimer soi, aimer son corps, ça c’est la base.

Ensuite, il faut s’entourer uniquement des gens et des activités que l’on aiment.

Quand vous faites les choses avec le cœur, ça roule tout seul, vous ne voyez pas le temps passer, vous n’avez pas de grains de sable, ou le peu que vous avez, vous les acceptez ‘haut la main’.

Plus vous avez une vie saine et épanouie, plus vous regardez vers le bonheur, moins vous avez de négatif dans votre vie, puisqu’il n’y a plus de place pour…

Pour en arriver là, il y a un travail à faire sur soi-même, et ce n’est pas toujours simple de le faire tout seul.

C’est pour cela que j’ai créé cette formation « je vire tout ce qui me fait chier« .

Vous avez 2 x 5 vidéos, 2 exercices pratiques et 1 séance de coaching personnalisée pour virer tout ce qui vous pollue dans votre vie.

Alors ne vous laissez plus ’emmerder’, accédez au bonheur, il est là, toutes les infos sont ici.

facture

Les factures sont-elles contrainte ou plaisir ?

J’échangeais ce matin avec une amie. je lui évoquais ma formation que je suis en train de finaliser « Je vire tout ce qui me fait chier de ma vie ». j’insistais sur le fait que je n’aime pas les contraintes. De son côté, elle m’évoquait que la vie est pleine de contraintes, avec les factures à payer entre autres.

Alors là, je me suis dit, nous n’avons pas la même vision des choses.

Pourquoi une facture est-elle une contrainte ?

Effectivement, c’est un discours que j’ai entendu pendant des années dans le cadre de l’éducation de mes parents, entre autres, …

C’est effectivement ce que nous entendons dans notre environnement…

Et quand on le comprend des médias, c’est vraiment de sérieuses contraintes.

Mais là, il faut changer votre regard face aux factures pour vivre la vie de vos rêves.

Vous devez remercier la vie pour chaque facture que vous recevez.

Si vous recevez une facture EDF, c’est que vous avez l’électricité dans votre maison. Avez-vous conscience de tout ce que l’électricité vous apporte dans votre vie quotidienne ?

Merci à la vie d’avoir l’électricité !

Merci à la vie de pouvoir charger mon téléphone portable !

Merci à la vie de pouvoir allumer mon ordinateur !

Merci à la vie de pouvoir brancher ma box internet !

Merci à la vie de me permettre de faire de la bonne cuisine au four !

Merci à la vie de me permettre de manger dans de bonnes conditions lumineuses !

Merci à la vie de me permettre de regarder cette boîte à connerie qui pollue la planète et qui fait déprimer l’humain !

Vous voyez, si BFMTV vous disait ce que je viens de vous dire dans cet article, plutôt que de vous faire peur, plutôt que de plonger l’humain dans la peur afin de pouvoir en faire ce qu’il veut lorsqu’il va se diriger vers les urnes…

BFMTV il a des millions de personnes qui le regarde, alors que cet article vous allez être quelques dizaines tout au plus, mais si vous êtes d’accord avec moi, alors partagez le, aidez-moi à remonter le monde dans le positif et cesser de se plaindre tous les jours…

Focalisez sur le positif, sur le verre à moitié plein, le reste… passez le au-dessus, la vie est si courte !

Nous vivons dans une société complètement folle, et depuis que j’ai décidé de sortir de ce régime « métro-boulot-dodo », où nous sommes tous conditionnés pour aller encore plus vite, de façon à être très vulnérable face aux peurs médiatiques, par exemple, je n’ai plus du tout la même vie qu’avant.

Il m’a fallu de nombreux messages de la vie, de nombreuses expériences dites « négatives », comme nous les qualifions, pour prendre conscience que la vie est très simple finalement.

Aujourd’hui encore, j’absorbe toujours ma dose de négatif, comme c’est le cas pour beaucoup d’enter nous, mais je le vois, et surtout je le traite, différemment.

J’ai pris conscience que toute douleur physique vient d’un mal-être intérieur.

Par conséquent je ne veux plus souffrir, je ne veux plus avoir mal, je ne veux pas avoir de douleurs, et j’ai donc choisi d’être heureux à l’intérieur.

Le stress est vraiment un fléau.

Plus nous avançons, plus nous sommes pris dans le tourbillon de la vie, moins nous prenons de temps pour nous et plus nous générons de stress.

C’est lorsque nous sommes assis sur une terrasse de café, que nous voyons le stress de ces personnes au volant qui sont devenues de vrais robots, et agressifs de surcroît, pour certains.

J’ai donc retiré le stress de ma vie, et bien d’autres éléments perturbateurs, polluants, néfastes à ma bonne santé, et je propose à tout un chacun de faire pareil, en suivant ma formation  » Vivez Vos Rêves ».

Sur 150 modules de vidéo, je vous explique comment je suis sorti de ce rôle de chef d’entreprise, avec plus de 100 heures de travail par semaine, à vivre sereinement, en faisant moins de 100 heures par mois…

Vous pouvez également bénéficier de la puissance de mes vidéos en suivant ce lien