Alors que j’étais en train de monter une vidéo pour votre formation vivez vos rêves, j’expliquais comment j’étais sorti du régime du RSI…

Et en faisant cette vidéo, j’ai pris conscience que j’avais touché quelque chose d’une profonde intensité pour atteindre le bonheur.

Je remercie encore une fois mes ennemis et la justice pour m’avoir frappé d’interdiction de gérer, c’est ce qui m’a permis de rebondir.

Aujourd’hui, je suis indépendant, autonome, je gère mon temps comme je l’entends,

Mais en plus voici tous les avantages dont je bénéficie…

  • Je cotise à la retraite de cadre,
  • Je bénéficie des congés payés,
  • J’ai droit aux allocations de l’assurance chômage,
  • Je ne cotise plus pour le Régime Social des Indépendants,

Et cerise sur le gâteau :

  • Je ne gère plus ma comptabilité, ni mon administratif !

Ce qui veut dire qu’au jour, d’aujourd’hui, je ne fais que mon métier : formateur !

Et je vis de mes passions,  la vidéo,  la Comédie et il me reste encore plein de temps libre pour nous et pour vous. Parce que je travaille 3 fois moins qu’avant !

Alors encore une fois merci . merci de m’avoir aidé à trouver cette recette magique qui comble ma vie…

Vous pouvez donc trouver cette clé et tant d’autres dans ma formation vivez vos rêves que vus avez à disposition en suivant ce lien…

http://stephane-mieux-etre.com/formation-vivez-vos-reves-presentation/

J’écris cet article alors que je suis sur le parking d’un supermarché à attendre l’heure d’ouverture.

Il y a quelques mois en arrière, j’aurais râlé pour dire : « Ce n’est pas possible qu’un magasin ouvre à 9h00 un samedi matin…. »

Oui, j’aurais râlé parce que j’avais le sentiment de perdre du temps…

Mais aujourd’hui, ma vie a changé, je m’en fiche puisque maintenant je vis l’instant présent.

Puis, comme j’aime joindre l’utile à l’agréable, car  je peux travailler n’importe quand et de n’importe où, comme de la même façon,  je peux m’arrêter de travailler à n’importe quel moment que se soit de n’importe où… Je suis heureux où que je sois, à n’importe quel moment qu’il soit.

Et ça c’est un point parmi tant d’autres que j’ai perfectionné dans mon nouvel être.

Ce sont des multitudes de clés comme celles-ci que je vous dispense dans ma nouvelle formation vivez vos rêves.

Parce que oui, vivre de ses rêves est possible !

Bannir de sa vie tout ce que l’on n’aime pas faire, puis pouvoir gérer son temps comme on l’entend tout en générant des revenus financiers, non pas en vendant votre temps… Oh que non !!! Mais en faisant ce que vous aimez, alors oui, là, c’est possible.

Si je l’ai fait pour moi, alors que j’ai quitté l’école à 16 ans avec un CAP de maçon, n’importe qui peut le faire…. Vous pouvez le faire !

Prenez le temps de regardez ma vidéo en suivant ce lien ici

Il y a une loi dans l’univers incontournable :

« Chaque Action Apporte des Résultats »

Les actions d’aujourd’hui vous apportent les résultats de demain.

Les résultats d’aujourd’hui sont les conséquences directes de vos actions d’hier.

Si aujourd’hui vous faites une bêtise en absorbant beaucoup d’alcool, demain vous risquez d’allez mal, ce sera la conséquence de cette action.

À chaque instant, vous réalisez des actions, consciemment ou inconsciemment.

Tout ce qui concerne vos habitudes, c’est l’inconscient qui le fait pour vous.

Votre qualité de vie de ce jour dépend de vos habitudes ancrées dans votre routine quotidienne.

Si vous voulez changer, vous devez changer vos habitudes.

Pour changer ces habitudes, vous devez travailler point par point et de façon consciente sur des périodes de 10 à 14 jours en moyenne.

Je vous invite à regarder cette vidéo pour mieux comprendre :

Non, ce n’est pas un discours politique et le changement ne dépendra pas du gouvernement, mais de vous !

Nous :

  • sommes dans un monde d’abondance.
  • avons tendance à en vouloir toujours plus.
  • attendons que ça vienne des autres.

Donc si vous mettez en pratique le changement dès maintenant dans votre esprit, vous aurez une vision plus positive de la vie dès ce soir…

Faites l’expérience par vous-même, voici une vidéo pour vous y aider :

Aujourd’hui, je vais vous communiquer une clé du bonheur que nous avons la prédisposition à ne pas l’exploiter suffisamment au quotidien. Vivre l’instant présent !

Nous vivons dans une société qui va de plus en plus vite et qui ne nous laisse plus  jamais le temps de vivre pour soi, ainsi cela nous amène du stress, de la précipitation, des résultats médiocres et même des maladies…

Basculer dans le positif et la sérénité !

Nous sommes si copieusement dans la précipitation, que nous nous projetons dans notre avenir … et déjà, nous voudrions être déjà ailleurs ou quelques heures plus tard, pour être dans une autre situation !  Alors que nous sommes en pleine discussion, dans des moments de rendez-vous importants, qu’ils soient privés ou professionnels… Nous sommes absorbés par nos pensées… Et nous ne vivons pas l’instant présent.

Pour être à l’écoute de l’autre, pour lui donner de l’attention, pour mémoriser ce qu’il vous communique… Vous devez vous évader de votre passé et de votre du futur pour vivre l’instant présent.

Vous avez une heure devant vous qu’allez-vous en faire ? Et si vous alliez vous asseoir au bord de l’eau … ?

Alors vivez l’instant présent.

Écoutez le vent dans les arbres. Les oiseaux qui s’expriment. Le clapotis de l’eau, autant de petits sons et de petites odeurs, que nous négligeons ! Mais qui pourtant nous nous rassurent… Elles nous font tellement de bien au fond de nous-mêmes…

Voici ma vidéo du jour pour vous inviter à vivre l’instant présent :

Vivre l’instant présent, c’est de ne plus courir après le temps, et paradoxalement, cela est prouvé, vous produirez mieux et plus.

Instant présent ? késako ? Parce que nous sommes dans une société où tout va de plus en plus vite. Nous avons tendance à passer à côté de beaucoup de moments de bonheur qui se présentent au quotidien dans notre vie de tous les jours.

J’ai souhaité réaliser une expérience pour vous montrer que le bonheur il est là, toujours à portée de main…

Je vous invite à regarder cette vidéo :

 

Moi, Stéphane, j’ai ôté ce masque pour que vous me voyez tel que je suis, pour simplement être en accord avec moi-même. C’est à dire sans « chichi », sans hypocrisie, avec mes qualités, mes défauts et le défaut de mes qualités ; et ce, même si cela ne plaît pas à certains, quoiqu’il en soit, on ne peut pas plaire à tous à moins de masquer ma personnalité, ce dont je me refuse.

Pourquoi porter un masque d’ailleurs ? Pour plaire à l’autre  ? Hélas cela ne fonctionne pas comme cela dans la vie et c’est sans masque que j’ai plaisir à passer du temps avec vous.

Jetez votre masque, vous verrez, vous serez en accord avec vous-même, avec vos valeurs et vos convictions. Assumez qui vous êtes et ce que vous faites, et si cela ne plait pas à un quidam qu’est ce que cela peut faire tant que vous êtes en accord avec vous-même…

Sachez que les gens qui gravitent autour de vous peuvent être toxiques, mais aussi dans le jugement et ils se disent être de vos amis… Alors peut-être se cachent – ils derrière un masque ?

C’est hallucinant, comment le regard des gens, des voisins ou de nos proches, peut influencer notre façon de vivre. Nous conduire sur une route qui n’est pas la nôtre et dans laquelle nous n’arrivons pas nous épanouir.

De toutes façons, nous ne pouvons pas plaire à tout le monde. Cela n’est pas grave puisque vous, vous êtes sincères et authentiques ! Et ce n’est pas en remettant votre masque que ces personnes vont vous aimer !

Parce qu’après tout, avec qui est-ce que vous passez le plus de temps dans votre vie quotidienne ? Ben, avec vous ou avec les autres voisins ou collègues ?

Ainsi, cette histoire de masque m’a inspiré cette petite vidéo pour vous dire d’enlever votre masque ; et de vivre pour vous et pour vous seul.

 

Voici ma petite vidéo :

Heureux sur mon nuage

Finalement, je remercie la vie…

Parce qu’ aujourd’hui j’ai trouvé la sérénité et le chemin du bonheur. 

Je remercie tous ces pourris qui m’ont tout fait pour me détruire. Je suis heureux, maintenant que je suis libéré de mes fonctions de gérant. C’est une délivrance pour moi.

En premier lieu, même si j’ai subi un procès acharné, à charge exclusivement, qui m’a tout fait perdre ces deux dernières années. Je n’en veux à personne, d’une part, et d’autre part, je remercie tout le monde, parce qu’à présent, je vis une vie géniale, que je n’aurais jamais connu, si je n’étais pas descendu aussi bas.

Par ailleurs, c’est pour partager mon témoignage que j’ai mis en place un tour de France et ainsi venir vous rencontrer le samedi de 14 h à 18 h dans plusieurs villes de France, pour que vous ne soyez plus seul. Ce témoignage atelier concerne tous ceux qui sont :

  • passés par là,
  • en attente de réponses,
  • en train de glisser vers le bas,
  • n’arrive pas à rebondir vers un nouvel avenir,
  • ou tout autre question sur le développement personnel
  • Découvrez le programme en cliquant –> ici

Je vous invite à découvrir cette vidéo :

Le thème du « bien être » est en plein développement. C’est le 19 février 2017 que s’est tenu le premier salon « Zen et Sens », dans un lieu paradisiaque « Le Chais de l’Epinay situé en Loire Atlantique dans le village « Le Bignon ».

Aujourd’hui, un mois après, nous avons rencontré l’organisatrice de ce salon « Zen et Sens ». Nadia Gharib qui a fondé le cabinet Inner Healing (que l’on peut traduire par la guérison intérieure) exerce à Vertou en Loire Atlantique. Elle nous conte comment cette manifestation s’est organisée.

Tout a commencé en novembre 2016, lors d’un déjeuner avec mon ami Romain, propriétaire du Chais de l’Epinay. Nous avons évoqué l’idée d’organiser un salon « Zen » au sein du Chais, qui habituellement accueille des événements tels que mariages, enterrements de vie de garçon / ou de jeune fille, anniversaires, etc… Un lieu qui est chargé de belles énergies et d’histoire.

Nous avons communément arrêté la date du Dimanche 19 février 2017 ; date où nous étions disponibles tout deux . Ce qui reste un challenge compte tenu du délai court qui était de deux mois pour tout organiser.

J’avais d’ores et déjà en tête plusieurs praticiens, en lesquels je crois et avec qui les relations étaient déjà fortes. Il ne me restait plus qu’à leur proposer l’idée de ce salon.  Tous ont accepté avec cœur et enthousiasme cette invitation.

Je souhaitais qu’un seul praticien par discipline, afin de permettre à chacun une meilleure visibilité, mais également offrir aux visiteurs un panel de discipline plus large. Six d’entre eux ont animé une conférence, dont pour certains c’était une première ! Cela a été un vrai succès et qui leur a permis d’avoir un pied à l’étrier. Une fois la liste des praticiens validée, il restait toute la logistique à gérer : plans de salle, création des formulaires d’inscription, préparation de la salle, décoration, réaliser le planning des conférences, rechercher un excellent traiteur en phase avec ce type d’événements pour restaurer les praticiens et les visiteurs et mettre en place la tombola.

L’organisation de mon premier salon sur les sens et la « zenatitude » prenait forme !

En ce qui concerne la communication du  » salon Zen et Sens « , j’ai à nouveau choisi de faire participer une personne dont le travail compte beaucoup pour moi. Mon amie Caroline, graphiste dans le département 42 a réalisé l’affiche de l’événement ; ainsi que le répertoire des praticiens qu’il me tenait à cœur de créer et remettre aux visiteurs. De plus, j’ai contacté le journal  » Ouest France » pour y insérer un encart, ainsi que sur le site internet  » jaune turquoise  » et bien d’autres….

Dix-sept praticiens étaient présents, dont pour certains c’était le premier salon professionnel. Deux d’entre eux , nous venaient du sud de la France : Marina Bougaïeff arrivait de Nice et Stanislas Carrey du Cap d’Agde. Tous deux avaient accepté de traverser la France pour participer à mon salon.

Dès l’ouverture à dix heures, nos visiteurs étaient présents, ce fut une agréable surprise !

Ne fonctionnant qu’avec le cœur, j’avais la volonté d’accueillir des praticiens ayant tous ces mêmes points communs : la bienveillance, l’humilité et l’envie de transmettre et d’aider. (cliquez sur ce lin : Répertoire praticiens zen et sens)

Un mois après, je ressens encore cette émotion. Il est envisagé, si je venais à organiser un deuxième salon, de l’organiser sur deux journées complètes. La totalité des praticiens souhaitent d’ailleurs être présents sur cette deuxième édition. Ainsi que d’autres amis praticiens n’ayant pu se libérer ce jour là. Mais qui ont d’ores et déjà réservé « leur place » !

Pour vous, une vidéo qui vous montrera l’ambiance, la convivialité du salon  » Zen et sens « . Ce salon s’est déroulé le dimanche 19 février 2017,  de dix heures à dix huit – heures. Ce lieu paradisiaque qui est le Chais d’Epinay au Bignon en Loire Atlantique.