Thiers en Auvergne

Thiers (Tïé en auvergnat) est une commune française, située dans le département du Puy-de-Dôme en région Auvergne-Rhône-Alpes adhérente du parc naturel régional Livradois-Forez. Elle est l’une des quatre sous-préfectures du département avec Ambert, Issoire et Riom. Les habitants sont appelés les Thiernois, voir également les bitords.

Elle s’éloigne de 37 km à vol d’oiseau de la préfecture départementale Clermont-Ferrand. L’arrondissement de Thiers se compose de quarante-quatre communes, la ville est également le siège du canton de Thiers et de la communauté de communes Thiers Dore et Montagne.

Autrefois connue pour son commerce, Thiers exportait déjà ses produits manufacturés au XVIe siècle en Europe avec l’Espagne ou l’Italie par voie fluviale continue jusqu’à la Durolle et la Dore, deux rivières qui traversent Thiers. La région Thiernoise était déjà connue par la Marine royale et Louis XIV au XVIIe siècle puisque les bois de Thiers étaient transportés par navire jusqu’à Paris et Orléans pour construire les Trois-mâts de la Marine royale Française. En 1867, à l’apogée de ce commerce, plus de 700 navires traversent les eaux de la Dore. Le Blason de Thiers, composé d’un navire, symbolise ces commerces.

Thiers est la capitale française de la coutellerie, elle est par ailleurs le plus gros bassin coutelier mondial8 avec près de cent entreprises dans ce domaine et un musée qui lui est consacré ; 80 % des couteaux produits en France pour la poche, la cuisine ou la table sont fabriqués par des entreprises thiernoises. Le savoir-faire des couteliers thiernois puise sa source dans une tradition ininterrompue depuis plus de sept siècles.

Thiers est le centre coutelier mondial par excellence mais n’avait pas jusqu’en 1994 de couteau à son nom. Ainsi, cette année-là, le couteau Le Thiers naquit. De cette tradition dans le bassin Thiernois, le surnom de la ville est la cité coutelière.

La ville est plutôt divisée en deux parties distinctes. La ville-basse, partie très commerçante de la ville et la ville-haute, remarquable ensemble médiéval et pittoresque. Étirée sur plus de sept kilomètres de long sur un éperon rocheux surplombant les montagnes et villages voisins, Thiers est depuis les années 1950, une ville très touristique grâce à son centre ancien médiéval et à son savoir faire dans le domaine de la coutellerie. Construite à cheval entre la Plaine de la Limagne et les Monts du Forez, Thiers marque le point de convergence de ces deux espaces géographiques.

La reconnaissance de la cité de Thiers est connue dans la France entière. La ville est la sixième destination touristique d’Auvergne de nos jours.

Source Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Thiers

Mes photos :

 

image_pdfimage_print